dressage

dressage [ dresaʒ ] n. m.
• 1791; dressure n. f. 1854; de dresser
Action de dresser.
1Action d'installer (qqch.) en faisant tenir droit. Dressage d'une tente, d'un lit. montage.
2Techn. Opération qui consiste à donner une forme plane. Dressage des pièces métalliques au tour. Dressage des tôles. planage. Métall. Opération qui succède au laminage ou à l'étirage, et qui a pour objet de redresser les barres ou les fils.
3(1862) Action de dresser un animal, en vue de l'habituer à faire ce que l'être humain attend de lui. Dressage savant des animaux de cirque. domptage.
Péj. Éducation très sévère. « L'éducation, ici, se confond avec le dressage » (F. Mauriac).
⊗ CONTR. Démontage.

dressage nom masculin Action de dresser, de mettre droit, d'installer : Le dressage de la tente. Action ou manière de dresser un animal : Dressage d'un chien de garde. Forme d'éducation, d'apprentissage particulièrement sévère : Le dressage d'un enfant. Armement Opération qui permet de vérifier, au cours du forage, que le canon d'une arme est rigoureusement rectiligne. Bâtiment Action d'aplanir la surface d'une pierre, d'un mur. Cuisine Disposition d'un mets préparé sur un plat de service. Horticulture Préparation d'une planche en vue d'un semis ou d'une plantation. Menuiserie Première phase du corroyage à la dégauchisseuse. Technique Action d'uniformiser l'épaisseur d'un objet, d'aplanir une surface, de rendre droite une barre, etc. Textiles Action de disposer sur l'ensouple la chaîne enroulée sur le tambour de l'ourdissoir. Travaux publics Battage des pavés au moyen d'une hie. Usinage Opération consistant à faire disparaître les irrégularités d'un fil métallique ou d'une surface plane. Usinage au tour perpendiculairement à l'axe de la pièce. ● dressage (expressions) nom masculin Concours de dressage, épreuve visant à apprécier les qualités du cheval et du cavalier, en fonction de la manière dont ils effectuent les exercices requis pour chaque niveau. ● dressage (synonymes) nom masculin Action de dresser , de mettre droit, d'installer
Synonymes :
- érection
Action ou manière de dresser un animal
Synonymes :
Textiles. Action de disposer sur l'ensouple la chaîne enroulée sur le...
Synonymes :

dressage
n. m.
d1./d Action de faire tenir droit, d'élever.
d2./d TECH Opération qui consiste à dresser (sens I, 4), à rendre plan; son résultat.
d3./d Action d'habituer un animal à faire telle ou telle chose (tour d'adresse, tâche déterminée, etc.). Le dressage des chiens de cirque.
Péjor. éducation trop stricte. Le dressage d'un enfant.

⇒DRESSAGE, subst. masc.
A.— Rare. Action de dresser (correspond à dresser I A 2), mettre debout, installer. On peut retarder le dressage de l'échafaud jusqu'à dix heures et demie (BALZAC, Splend. et mis., 1847, p. 562).
B.— Action de dresser.
1. [Correspond à dresser I C 1] Fait d'habituer un animal à certains comportements. Elle eut pour plaisir la chasse et pour souci le dressage des chevaux et des faucons (PÉLADAN, Vice supr., 1884, p. 8) :
1. Il y avait dans le dressage des félins, tel qu'il l'entendait, une œuvre de domination à base de courage, d'intelligence, de sympathie « pure » et d'émotion sexuelle...
MONTHERLANT, Le Démon du bien, 1937, p. 1323.
Spéc., ÉQUIT. ,,Équitation supérieure, dite aussi académique, d'école ou artistique`` (ST-RIQUIER-DELP. 1975). Épreuve de dressage. Aidé par un ami, il prit la suite d'une école de dressage et d'équitation dans une station d'hiver (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p. 180).
2. [Correspond à dresser I C 2] Fait d'éduquer, d'exercer un être humain à certains comportements. Il faut une éducation des sentiments, un dressage des passions (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1911, p. 160). Le dressage du corps avait discipliné l'esprit (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 197) :
2. Sa méthode, c'était le militarisme, le caporalisme, le dressage prussien, le contraire du gouvernement libéral.
BAINVILLE, Histoire de France, t. 1, 1924, p. 299.
Spéc., ENSEIGN., péj. Action qui consiste à amener l'élève à exécuter mécaniquement ce que le maître attend de lui (d'apr. LEIF 1974) :
3. Il serait au total illusoire de croire que l'on peut supprimer de l'éducation l'effort pénible et l'interdire. Si certaines utopies ont pu le penser (...) il faut en accuser partiellement ceux qui, à l'inverse, n'ont voulu voir dans l'éducation que dressage, contraintes, interdictions.
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 461.
C.— Emplois techn.
1. [Correspond à dresser I B 1 spéc.]
a) MENUIS. ,,Action de donner une forme plane à une des surfaces d'une pièce de bois`` (Forest. 1946). Le dressage d'une planche (GUÉRIN 1892). Le travail le plus courant demandé aux machines à raboter est le dressage de surfaces planes, à génératrices parallèles à la direction du mouvement de la table (GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 115)
b) CH. DE FER. On vérifie le dressage en profil, c'est-à-dire le nivellement du rail, en visant simplement (BRICKA, Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 510).
2. [Correspond à dresser I B 1] Préparation.
a) ALIM. Synon. mise en moule. Le dressage ou la mise en moule du caillé (POURIAU, Laiterie, 1895, p. 574). Boudinage et pesage, dressage et moulage, tapotage, refroidissement et démoulage du chocolat (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 36).
b) ART CULIN. Présentation. ,,Pour le dressage des plats chauds, il n'est guère plus fait usage des « fonds » en riz ou en pain, des bordures en pâte à nouilles ou en croûtons frits`` (MONT. 1967).
3. HORTIC. Fait de donner une certaine direction :
4. ... travail à l'aide duquel, pendant l'hiver et au printemps, au moment de la taille, on fait prendre aux jeunes arbres telle ou telle direction que l'on juge convenable. Le dressage n'est donc à vrai dire qu'une sorte de palissage en sec.
CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p. 169.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1791 techn. « opération qui consiste à donner une forme plate » (PAJOT, Journal de physique, I, 342 ds DG); 2. 1847 (BALZAC, loc. cit. : dressage de l'échafaud); 3. 1862 « action de dresser un animal, d'éduquer une personne » (HUGO, Misér., t. 1, p. 718). Dér. du rad. de dresser; suff. -age. Fréq. abs. littér. :83.

dressage [dʀɛsaʒ] n. m.
ÉTYM. 1791, au sens I, 2; dressure, n. f., 1854; de dresser.
Action de dresser.
———
I
1 (1847). Rare. Action d'installer (qqch.) en faisant tenir droit. || Procéder au dressage d'une tente, d'un lit, d'un échafaud. Érection, installation, montage.
2 Techn. Opération qui consiste à donner une forme plane ( Dresser, II.). || Dressage des pièces de bois au rabot, des pièces métalliques au tour, à la lime. || Dressage des tôles. Planage.Ébarbage des verres de montre.Métall. Opération qui succède au laminage ou à l'étirage, et qui a pour objet de redresser les barres ou les fils.
Cuis. Présentation des plats sur un fond (riz, pâte, canapé, etc.).
———
II Cour.
1 (1862). Action de dresser (un animal) en vue de l'habituer à faire ce que l'homme attend de lui. || Dressage du cheval, du bœuf… || Dressage savant des animaux de cirque. || Dressage et domptage. || L'épreuve de dressage au concours hippique.
1 (…) dans ce dressage de perroquets que nous appelons l'instruction (…)
Alain, Propos, p. 22.
1.1 (…) le volatile retenait difficilement une telle série d'évolutions différentes et précises. Norbert aida sa sœur pour le laborieux dressage (…)
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 426.
2 Fig. et péj. Éducation très sévère orientée vers l'exécution mécanique d'un programme.
2 L'éducation, ici, se confond avec le dressage (…)
F. Mauriac, le Jeune Homme, p. 71.
3 Enseignement. Dressage. Toute instruction séparée d'un dressage — c'est-à-dire d'une méthode de développement des puissances de l'individu, aboutit à des animaux parlants.
Valéry, Cahiers, t. II, Pl., p. 1569.
CONTR. Démontage. — Pliage.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dressage — n. maneuvers of a horse in response to body signals by the rider. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dressage — (n.) 1936, from Fr. dressage, from dresser to train, drill (see DRESS (Cf. dress) (v.)). Middle English had dress (v.) in the sense of to train or break in a horse or other animal (c.1400), but it died out …   Etymology dictionary

  • dressage — /fr. dʀeˈsaʒ/ [vc. fr., da dresser «drizzare» e «indirizzare, istruire»] s. m. inv. (di animali da corsa) addestramento …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • dressage — ► NOUN ▪ the art of riding and training horses so as to develop obedience, flexibility, and balance. ORIGIN French, training …   English terms dictionary

  • dressage — [dre säzh′] n. [Fr, training < dresser, to arrange, train < OFr drecier: see DRESS] exhibition riding or horsemanship in which the horse is controlled in certain difficult steps and gaits by very slight movements of the rider …   English World dictionary

  • Dressage — An upper level dressage competitor performing an extended trot. Dressage (pronounced /ˈdrɛsɑːʒ/ or /drɨˈsɑːʒ/) (a French term, most commonly translated to mean training ) is a competitive equestrian sport, defined by the International E …   Wikipedia

  • Dressage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Dressage », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) En sport, le dressage est une discipline… …   Wikipédia en Français

  • dressage — /dreuh sahzh /; Fr. /drdde sannzh /, n. 1. See haute école (def. 1). 2. the art or method of training a horse in obedience and in precision of movement. [1935 40; < F, equiv. to dress(er) to DRESS + age AGE] * * * I (French; training …   Universalium

  • DRESSAGE — n. m. Action de dresser. Le dressage d’un fil de fer, d’une barre de fer. Fig., Le dressage d’un cheval, d’un chien …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dressage — (drè sa j ) s. m. 1°   Action de dresser, de redresser le fil destiné à faire des aiguilles ou des épingles. Le dressage des aiguilles. 2°   Action de dresser une glace, un miroir, etc. 3°   Terme de métallurgie. Préparation des meules de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.